Le Château: l’histoire, la propriété, l’église

L’histoire

Les premières nouvelles concernant le château et le fief du Calcione remontent à l’année 984 et sont reportées sur un document manuscrit (un contrat) actuellement conservé dans les Archives de Sienne. Ce contrat eut lieu "in castrum Calcionis".

Au cours du XI siècle, le Calcione fut un monastère-forteresse, administré par l’Ordre les Pères de Saint Eugène, un ordre disparu depuis longtemps. Successivement le Calcione fut un fief de la famille Tolomei de Sienne. L’armoirie de cette famille est encore visible dans la cour du château et sur une des tours. Vers la moitié du XV siècle, le fief passa à la famille Campofregoso de Gênes, jusqu’au 1483, année pendant laquelle un Campofregoso, chef des milices florentines fut accusé de trahison et ses propriétés, dont le Calcione, lui furent confisquées.

Le 27 septembre de cette même année le Calcione, mis aux enchères, fut acheté par Luigi Lotteringhi della Stufa et, depuis cette date, il demeure dans la famille. En 1632, le Granduc de Toscane Ferdinando II de’ Medici octroya à Pandolfo Lotteringhi della Stufa le titre de marquis sur ce même fief.

La propriété

La propriété se trouve sur les collines de la Valdichiana, une des plus belles régions de la Toscane, avec ses bois centenaires, ses oliviers, ses champs et ses vignobles. Le château du Calcione est situé près du village de Lucignano, un ravissant petit centre au coeur de la Toscane.

Le territoire offre de splendides scénarios naturels et permet de visiter de nombreuses villes d’art comme Cortona, Montalcino, Monte Oliveto, Pienza, Monte San Savino, Gubbio, Urbino, Todi, Assisi... Sienne et Arezzo sont à seulement 30 km. Sur la proprieté, les belles maisons de paysans du XVIII siècle, parfaitement restaurées, sont aujourd’hui des demeures qui ont le charme d’antan, uni au plus moderne des conforts.

Dans l’enceinte de la proprieté, deux très beaux lacs, trois piscines et un terrain de tennis sont à la disposition de nos hôtes. Dans les alentours terrains de golf et manèges, spa et centres de thermalisme, marchés de campagne, produits du terroir et de nombreux bons restaurants offrent à nos visiteurs sport, bien-être et plaisirs gastronomiques. Le Calcione produit aussi une delicieuse huile de olive, un agréable vin de table, du miel, des fruits et des légumes du potager du château.

L’église

L’église, annexée au château, date probablement du début du XVIII siècle, mais elle est sans doute plus ancienne (XVII siècle). L’église a été une parroisse, sous la Diocèse d'Arezzo, jusqu’aux années Cinquante, fréquentée par les trois cent habitants du Calcione à cette époque. Les familles des paysans quittèrent ensuite la proprieté pour s’établir dans les villes et, de ce fait, la parroisse cessa d’exister, mais l’eglise est toujours consacrée.

À l’interieur on peut admirer les fresques et la Via Crucis de Luigi Ademollo (1764 –1849). Luigi Ademollo étudia à l’Accademie des Beaux Arts de Brera à Milan. En 1788 il arrive à Florence pour executer, l’année suivante, les décorations du Théâtre de la Pergola. La même année il est nommé professeur à l’Accademie des Beaux Arts de Florence.

Il intervient dans la chapelle du Palais Pitti et execute des fresques dans la Basilique de la Santissima Annunziata, dans les Palais Pucci et Capponi. Il travaille aussi près de Bergame, à Brescia, à Livourne, à Pise, à Sienne et à Arezzo. Le corps recouvert de cire d’un jeune martyr siriaque, Saint Giocondo, est conservé dans l’église. Ce fut un membre de la famille della Stufa qui, au cours du XVI siècle, ramena cette importante relique au Calcione.

Toscana P.L.D.S. - Località Il Calcione, 102 - 52046 Lucignano - Arezzo - Italie
Tel +39 0575 837153 - calcione@calcione.com - P.iva 05590940481